L’ensachage des fruits

0
655

C’est écologique et économique car on ne traite pas de tout l’été. C’est facile surtout sur les arbres palissés. Les fruits sont plus gros et la peau plus fine.

Avouons-le, on estime généralement que cette pratique de l’ensachage est réservée aux professionnels qui cultivent des fruits de qualité. Or, on a tort. On pense aussi que c’est compliqué et coûteux. On a encore tort !

Les cinq avantages
Ensacher un fruit permet d’éviter les attaques des oiseaux fréquentes sur les raisins. On évite aussi les attaques des guêpes et frelons qui apprécient les poires. Le sachet protège encore des mouches parasites comme du carpocapse. Cela réduit considérablement les risques de certaines maladies comme les tavelures. Enfin, le sachet protège tout de même en cas de fortes averses orageuses, surtout les raisins gorgés de jus en août et donc plus exposés.

Quels sachets utiliser ?
Les sachets appelés housses à fruits sont en papier blanc ou translucide microperforé. Ils sont légers et perméables à l’air. Ils font 22 à 30 cm de long pour 17 à 20 cm de large. On les utilise aussi bien pour une grosse grappe de raisin que pour une belle poire de garde. On peut aussi prendre des sachets en papier kraft brun utilisés sur les marchés. Il faudra juste les perforer de minuscules trous pour que l’air puisse circuler. Attention, quel que soit le modèle retenu, vous devrez attacher le sachet à l’aide d’un élastique que vous positionnerez sur le rameau et non pas sur le pédoncule du fruit qui est trop fragile. Surtout, ne serrez pas trop l’élastique.

Quand faut-il poser les sachets et les retirer ?
L’idéal est d’ensacher quand les fruits sont encore très petits, la taille d’une noix pour les poires et pommes ou d’un pois pour les grappes de raisin. C’est après l’éclaircissage qu’on pratique au plus tard à la mi-juin. Il est utile de pulvériser un mélange de bouillie bordelaise et de soufre deux jours avant pour ensacher des fruits exempts de maladie et de parasite. On retire les sachets deux semaines avant la cueillette pour que les fruits prennent leur couleur naturelle.

Louis Vittu