Tuteurs : ne blessez pas les jeunes troncs

0
76

Il existe sur le marché des colliers en caoutchouc qui permettent d’attacher à un tuteur le tronc d’un jeune arbre fruitier qu’on vient de planter. Ils sont pratiques mais assez onéreux. On peut s’en passer si on leur substitue une autre protection.
Pour cela, coupez un petit morceau de tuyau d’arrosage sur 10 cm de long. Vous pouvez glisser à l’intérieur de cette gaine de fortune une solide cordelette que vous pourrez attacher fermement, en serrant fort autour du tuteur. En plaçant le tuyau protecteur du côté du tronc, vous éviterez une blessure sur l’écorce qui se produit au printemps lors de la pousse.
On peut doubler la protection en glissant une éponge ou un chiffon épais entre la gaine et l’écorce.