Hôtel à insectes : amusant et utile

0
79

Les insectes sont de précieux auxiliaires au jardin. C’est surtout vrai des pollinisateurs (abeilles, papillons) et des prédateurs (coccinelles, syrphes), mais aussi des autres. Pourquoi ne pas les abriter avec un hôtel sur mesure.

L’avantage avec la construction d’un hôtel à insectes, c’est qu’aucune loi (sauf peut-être celle du bon sens) ne régit ces fabrications. Il existe une infinité de modèles et vous pouvez donner libre cours à votre imagination quant à la forme et à la taille. L’important est que l’édifice soit adapté à vos besoins et surtout à ceux des insectes hébergés.

Une base solide et saine
Pour construire votre hôtel à insectes, vous aurez besoin d’un minimum d’outillage et de matériaux déterminés en fonction de l’aspect final que vous souhaitez. Le principe de base consiste à faire un cadre en bois divisé en plusieurs casiers appelés des logettes. Il est préférable d’obstruer la façade arrière et l’ensemble doit être protégé par un toit sensiblement plus large que le reste de la structure. Mais quoi qu’il en soit, si vous voulez attirer les insectes, il n’est pas question de lasurer ou de vernir le bois utilisé. Le mieux est de choisir une essence résistant naturellement aux intempéries, comme le pin douglas, le châtaignier ou encore le mélèze. Cependant, si vous utilisez un bois moins résistant, vous pouvez utiliser de la peinture suédoise. C’est une peinture écologique faite à base de farine et de pigments naturels. Elles est facile à fabriquer et permet de peindre efficacement les cabanes, les abris de jardin, les clôtures, les volets et… les hôtels à insectes afin qu’ils résistent aux intempéries.

Jamais posé au sol
Quelque soit la forme ou la taille de l’hôtel, prévoyez que celui-ci ne doit pas être en contact direct avec le sol pour le protéger de l’humidité. Laissez au moins 30 cm d’espace libre. La base de la construction peut être fixée sur des parpaings ou sur pilotis. Dans ce dernier cas, utilisez au moins 4 pieux dont vous traiterez les extrémités qui seront dans la terre en les brûlant pour qu’elles soient bien noires. Fixez ensuite les pieux avec de la boulonnerie inox, encore que le métal rouillé peut avoir son charme.

Une orientation choisie
La fréquentation de l’hôtel dépend en grande partie de son positionnement. Il faut le placer à proximité d’une friche ou d’une pelouse fleurie, excellent garde-manger pour les insectes. Orientez-le plein Sud, ou à défaut au Sud-Est, afin qu’il bénéficie au mieux du soleil. Si possible, placez-le dos aux vents dominants.

Une déco bien adaptée
Reste à meubler l’hôtel, c’est-à-dire à garnir ses logettes. Chaque client a ses caprices. Vous choisirez donc la déco en fonction des hôtes que vous souhaitez recevoir. pour les abeilles et guêpes solitaires, mettez des tiges de bambous, des bûches percées, des briques alvéolées remplies de paille, avec un peu de terre argileuse.
Pour les perce-oreilles, il faut un pot de terre cuite retourné et rempli de paille ou de fibres de bois.
Pour les coccinelles, prenez des fagots de bûchettes, des boîtes en bois percées ou un échafaudage de planchettes avec des interstices.
Pour les syrphes, les tiges à moelle de type sureau, les framboisiers, ronces et rosiers feront l’affaire.
Les bourdons adorent une boîte avec un trou de 10 mm et une planchette d’envol. Vous pouvez aussi utiliser des morceaux de branches de différentes tailles, de l’écorce, de la mousse ou de la paille, autant de biotopes qui trouveront certainement de nombreux preneurs.

François Willemin

En + : recette de la peinture suédoise
Dans une marmite, délayez dans 1 litre d’eau 700 g de farine ordinaire. Remuez pour éviter tout grumeau. Ajoutez ensuite progressivement 7 litres d’eau et portez à ébullition en remuant. Ajoutez 2 kg de pigments de terre, puis 200 g de sulfate de fer (facultatif pour peinture d’intérieur). Faites cuire 15 minutes en remuant . Ajoutez 0,8 litre d’huile de lin. Faites cuire à nouveau 15 minutes. Ajoutez 10 cl de savon noir pour favoriser l’émulsion de la peinture. Laissez refroidir. Diluez si nécessaire avec un peu d’eau mais la consistance de cette peinture est normalement assez épaisse.