Mûres : les variétés sans épines

0
134

On connait bien les mûres qu’on cueille dans les ronciers sauvages, (Rubus fructicosus), en fin d’été. Mais il existe des variétés sans épines qu’on peut installer au jardin. On les plante en octobre comme des framboisiers. Les variétés les plus connues sont ‘Triple Crown’, ‘Jumbo’, ‘Loch Ness’. Plantez au soleil et prévoyez de palisser sur de solides fils de fer pour optimiser la floraison et donc la production mais aussi pour faciliter la récolte. Ces mûriers produisent chaque année des tiges nouvelles qui fructifient l’année suivante. Après récolte, on les supprime en les rabattant à la base pour faciliter l’émergence des jeunes tiges. Et comme avec les fruits des ronciers, on fait d’excellentes confitures de mûres.

En + : Plantez en bord de potager. Il y a du soleil et les fleurs, très mellifères, attirent toujours de nombreux pollinisateurs.