Pomme de terre : les clés de la réussite

0
164

Première règle à respecter : n’utilisez pas la même parcelle que l’an dernier.  Vous réduirez considérablement les risques de maladie.

Second point essentiel : apportez deux semaines avant la plantation un bon compost bien mûr. Enfouissez-le par griffage. Vous ratisserez juste avant de planter.

Troisième point : utilisez des plants aux germes trapus, épais et dressés. Ils ne dépassent pas 2 cm. Les germes trop longs, fins, cassent sous le poids de la terre.

Quatrième point : espacez les rangs d’au moins 60 cm et les plants de 30 à 40 cm. C’est beaucoup mais là encore, vous limitez les risques de mildiou avec des plants bien aérés.

Enfin, plantez quand la terre est un peu réchauffée (8° à 10°C). On peut couvrir la parcelle d’un voile de forçage deux semaines avant de planter pour assurer le coup. Les anciens attaquaient souvent à la Saint-Joseph (le 15 mars)

Attention : les précoces ont une durée de culture de 70 à 80 jours et les tardives de 110 jours.