Comme la plupart des arbres et arbustes persistants, les rhododendrons doivent être plantés en septembre ou tout début octobre. C’est l’arbuste de terre de bruyère par excellence. Vous devez donc avoir une terre franchement acide (pH de 5,5 ou inférieur). Ne plantez pas dans une terre de bruyère achetée sans l’avoir mélangée à un terreau et de la terre de jardin. Assurez un bon drainage au fond du trou de plantation et ajoutez (avant le mélange terreux) une bonne pelletée de compost. Le trou est souvent trop exigu. N’hésitez pas à creuser à deux fers de bêche mais aussi avec un diamètre assez grand (60 cm au moins). Arrosez copieusement à la plantation et tous les trois jours pendant deux semaines même s’il pleut. Ensuite, espacez les arrosages (un par semaine).

En + : Evitez le plein soleil même si l’été est doux (Normandie) et les vents trop forts.