Figuier : il est facile à bouturer

0
469

C’est en août qu’on peut prélever une tige longue d’1 m à l’extrémité d’un rameau. On supprime les feuilles pour ne garder que la paire supérieure et on met à tremper sur au moins 50 cm dans une bassine d’eau. Attendez plusieurs semaines pour voir des radicelles blanches se développer. En novembre, on repique en pot ou en jauge dans un mélange à parts égales de terreau et terre de jardin. Placez sous serre froide à l’abri du gel en hiver. Ce n’est qu’au printemps suivant qu’on pourra planter en pleine terre.

À notre avis :
Si vous craignez des gelées de printemps, optez pour la ‘Ronde de Bordeaux’ ou ‘La Pastilière’.

Effeuillez la bouture et mettez-la à tremper dans une eau de pluie.